CALCULS VESICAUX

Les calculs de la vessie n’ont aucun rapport avec les calculs rénaux. Ils se forment en cas de stase urinaire lorsqu’un patient n’arrive pas à vider complètement sa vessie. Ils sont souvent responsables d’hématurie macroscopique, d’impériosités mictionnelles et d’infections urinaires récidivantes.

En général ils sont liés à des problèmes d’hypertrophie de la prostate (adénome de la prostate). Pouvant mesurer plusieurs centimètres ils sont en général fragmenter par les voies naturelles.

Pour les plus volumineux d’entre eux, une petite ouverture vésicale est nécessaire en réalisant une courte incision chirurgicale au dessus du pubis. Dans le même temps opératoire, un traitement de l’adénome prostatique est proposé afin d’éviter leur récidive.