LA CHIRURGIE ROBOTIQUE AVEC LE ROBOT "Da Vinci Si" pour plus de précision

robot da vinci angersLa chirurgie robotique est une évolution moderne de la chirurgie coelioscopique. Le chirurgien utilise une console opératoire lui permettant de manipuler des bras robotisés et de gérer leurs mouvements sur le corps du patient afin d’opérer grâce à des instruments robotisés spécifiques.

Le Dispositif da Vinci Si permet de réaliser des interventions plus complexes tout en en utilisant une voie d’abord très peu invasives (petites incisions) avec une précision extrême sous contrôle visuel en 3 dimension.
Pour le patient, les avantages sont :

  • une douleur réduite
  • une cicatrice plus petite
  • une réduction des pertes sanguines
  • un rétablissement plus rapide et une durée d’hospitalisation réduite
  • un retour plus rapide aux activités quotidiennes
  • et, dans de nombreux cas, de meilleurs résultats cliniques

Différentes disciplines utilisent cette technologie de pointe comme l’urologie pour la chirurgie du cancer de la prostate avec préservation des nerfs de l’érection, la néphrectomie partielle pour l’ablation des tumeurs du rein, ou encore la chirurgie des tumeurs de vessie.

Il est important de préciser que toutes les interventions chirurgicales et tous les patients ne nécessitent pas une intervention robot assistée, d’autant que cette chirurgie moderne est onéreuse. Le robot est un outil chirurgical performant pour réaliser certaines interventions sur certains patients. Tous les patients ne répondent pas forcément aux critères d’une chirurgie robotisée. C’est au chirurgien d’évaluer la meilleure voie d’abord pour le patient selon chaque cas spécifique.

La Lithotritie extra-corporelle pour fragmenter les calculs par ondes de choc

technologie2Cette technique a pour objectif de fragmenter les calculs urinaires du rein ou de l’uretère par des ondes de choc focalisées sur le calcul et délivrées à travers la peau. Les ondes de choc entrainent entrainent une fissuration du calcul en fragments qui secondairement s’élimineront par les voies naturelle.

Cette intervention ne nécessite pas d’anesthésie générale mais seulement un produit antalgique et sédatif. Ce traitement s’effectue en ambulatoire. Un contrôle radiologique à 1 mois est indispensable pour s’assurer de la fragmentation du calcul et de l’élimination des micro-fragments.

 

 

 

 

 

 

 

 

L’urétérorénoscopie souple afin de fragmenter les calculs urinaires au laser

Si lithotritie extra corporelle ne parvient pas à fragmenter un calcul du fait de sa résistance, l’urétérorénoscopie souple permet sous anesthésie générale de fragmenter les calculs urinaires par laser et par voie endoscopique sans aucune incision chirurgicale. Cette technique évite des interventions autrefois réalisées à ciel ouvert. Le laser permet de fragmenter les calculs en micro-fragments sous contrôle visuel et de récupérer les plus volumineux grâce à une sonde panier.

Cette technique permet également de vaporiser des tumeurs des cavités rénales et de réaliser des prélèvements pour une analyse anatomopathologique à visée diagnostique.